Génétique porc bio : du Duroc pour limiter les pertes

Quel type génétique pour la production porcine biologique ? Le « Projet Duroc Plein Air Bio » propose de limiter l’hyper-prolificité des truies, et de ce fait, les pertes sous la mère.

B99 PA Porc

Un enjeu en porc bio : limiter les pertes. 1 porcelet sur 4 n’atteindrait pas le sevrage. (Crédit photo : Frédéric Ripoche).

 

« Mieux vaut avoir 12 porcelets vigoureux que 16 porcelets fragiles », résume ainsi Florence Maupertuis, ingénieure à la chambre d’agriculture des Pays-de-la-Loire, qui a mené ces travaux. En effet, l’apport de sang Duroc par la lignée femelle est l’axe choisi avec la truie Grand Parentale (GP) Duna (Landrace/Duroc), connue pour améliorer la rusticité des truies et leurs aplombs. Les essais ont été réalisés à la ferme expérimentale des Trinottières : leurs résultats sont…

Lire la suite dans Biofil n°99 (mai-juin 2015).

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.