Aliments pour monograstriques : le 100 % bio à l’échelon européen

OK-Net Ecofeed – programme de recherche européen – met à disposition un grand nombre de travaux autour de l’alimentation animale 100 % bio en monogastriques.

Pour pallier la suppression des 5 % de matières premières conventionnelles très riches en protéines, en particulier le gluten de maïs et la protéine de pomme de terre, des recherches sont en cours (lire dossier dans Biofil 138 et 139). Entre 2018 et 2021, 19 partenaires dans 11 pays planchent sur ce défi à travers OK-Net EcoFeed, piloté en France par l’Itab, associant la chambre d’agriculture des Pays de la Loire, Itavi, Ifip et Fnab. « Le principal challenge est d’équilibrer les formules alimentaires en lysine digestibles et méthionine, les deux principaux acides aminés limitant pour les volailles, rappelle Antoine Roinsard, chef de projet Porcs et volailles à l’Itab. Cela, en maîtrisant la teneur en protéines des aliments et en essayant de maintenir les performances technico-économiques. » Les objectifs principaux d’Ok-Net ont été de synthétiser les connaissances existantes sur l’alimentation 100 % bio sur le plan européen, repérer des innovations en élevages, mettre à disposition des fiches de cas concrets, faciliter les échanges entre producteurs, fabricants d’aliments et chercheurs des pays impliqués.

Un ensemble bibliographique riche de contenus est réuni et traduit sur une plateforme dédiée : organic-farmknowledge.org

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.