Jean-Marie Morin, responsable de Formabio

Responsable du réseau Formabio, Jean-Marie Morin assure la mise en place et la coordination de la note de service du ministère de l’Agriculture, stipulant l’incorporation de l’agriculture bio dans tous les référentiels de formation, au fur et à mesure de leurs rénovations.

Où en est la mise en place des formations bio dans l’enseignement agricole initial ?

La dynamique est forte. La preuve : dans les lycées agricoles publics en 2009, la surface en bio des exploitations agricoles a doublé, pour atteindre 9 % du total, c’est-à-dire 17 000 hectares. L’objectif est d’introduire l’agriculture biologique, systèmes et techniques, en illustration des cours, au même niveau que les autres systèmes. Rappelons que cet élan a été enclenché par la note de service de juin 2008 qui stipulait qu’à compter de septembre 2008, l’approche du mode de production “Agriculture Biologique” devait être confortée dans tous les référentiels de formation en cours de rénovation ou existants avec un objectif de généralisation pour 2012, ce en liaison avec le réseau Formabio, qui se charge de son application.

(…)

Retrouvez l’intégralité de l’article dans Biofil 69 (Mars-Avril 2010)

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.