Drosophila suzukii : ne pas baisser la garde

Suzukii-Fraise-3

Drozophila suzukii sur fraise (crédit photo : Agroscope)

Piégeage de masse, filets, traitements, répulsifs, parasitoïdes, biodiversité… Les pistes de recherches fleurissent pour combattre la terrible mouche. Pas encore de recette miracle, mais une certitude : la prophylaxie et l’évacuation des fruits contaminés sont la clé pour gérer a minima l’explosion des populations.

« Depuis 2010, date à laquelle elle est repérée en France, la population de Drosophila suzukii explose. Chaque année, son aire de répartition s’étend et le panel des plantes attaquées s’élargit. Elle est aujourd’hui présente sur l’ensemble du territoire… »

Lire la suite dans Biofil n°103 (janvier-février 2016)

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.