Où en est le nouveau règlement européen sur la bio ?

La révision de la réglementation bio européenne suit son cours : une première proposition va être présentée en mars par la Commission européenne. C’est le fruit de 2 ans de travail, réalisé à partir d’une consultation sur internet, de nombreuses auditions d’organismes et de personnalités qualifiées dans tous les États membres et d’une procédure d’évaluation d’impacts. Cette proposition défendrait une bio stricte, conforme aux fondamentaux de la bio, avec un minimum de dérogations, dans l’esprit de son initiateur, le Commissaire Dacian Ciolos.

growing plants in a greenhouseLa nouvelle procédure d’adoption passant désormais par le vote du Parlement puis celui du Conseil des Ministres européens de l’agriculture, le chemin de l’entrée en application est encore long. Retardé en raison des élections des députés européens en mai, le débat sur cette proposition de règlement devrait démarrer à la session de septembre 2014. L’entrée en application début 2015 s’en trouve compromise. “Cette nouvelle voie d’adoption est déroutante pour nous, car elle nécessite de mobiliser et d’informer les députés, notamment ceux fraîchement élus sur les enjeux, souligne Juliette Leroux, chargée de la réglementation à la Fnab. Défendre nos positions, celles de la France, et de nos alliés, va se complexifier.” Pour faire entendre sa voix, les opérateurs bio français s’appuient notamment sur Ifoam France, porte-parole des orientations nationales, qui tente de les faire valoir, parfois difficilement au sein d’Ifoam Europe.

Abonnez-vous !

[product id= »2″]

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.