Aquitaine : les vins bio flirtent avec Vinexpo

Le 5e salon “Expression des Vignerons bio”, tenu à quelques encablures de Vinexpo, est l’émanation du syndicat des Vignerons Bio d’Aquitaine.

Bordeaux, capitale mondiale du vin, du 21 au 25 juin, garde encore ses distances avec la bio : pour preuve, l’absence de pavillon bio.

Cela n’a pas empêché de nombreux producteurs bio de présenter leurs gammes, leur présence dans les pavillons régionaux ne passant plus inaperçue ! Ce rendez-vous incontournable, qui attire les professionnels du monde entier, avec près de 47 000 visiteurs, ne peut plus, désormais, ignorer ce mode de production. En outre, deux événements professionnels, dédiés au bio, se sont inscrits en parallèle de cet énorme rassemblement professionnel. D’une part, le 5e salon “Expression des Vignerons bio” organisé, à quelques encablures de Vinexpo, par le syndicat des Vignerons Bio d’Aquitaine, a regroupé pendant 2 jours 66 vignerons venus de 11 régions françaises. Ce salon, également bisannuel et auparavant strictement régional, a pris une ampleur nationale, s’ouvrant aux vignerons de la France entière. Son succès est grandissant (450 visiteurs cette année contre 250 lors de la dernière édition), avec la visite de plus en plus intéressée de la grande distribution. L’occasion de déguster les crus primés lors du concours d’Aquitaine des vins bio 2009. Côté production, l’Aquitaine, à l’instar de l’élan national, connaît une belle progression. 2008 enregistre une hausse des surfaces de vignes de 23,8 %, l’équivalent de la croissance des 5 années précédentes, pour atteindre 3 763 ha, dont 1 600 ha en conversion.

La Renaissance des Appellations au rendez-vous

L’autre manifestation des vins bio, très prisée également et qui a eu lieu pour la 2e année, est orchestrée par le groupe des biodynamistes de “La Renaissance des Appellations”. Celuici a concocté une grande dégustation au Palais des Congrès, c’est-à-dire dans l’enceinte même du salon Vinexpo. L’incontournable Nicolas Joly, viticulteur de la Coulée de Serrant dans le Maine-et-Loire, cheville ouvrière de cette journée, a donné deux conférences pour communiquer sa passion. L’occasion de faire connaître et comprendre les subtilités de la biodynamie aux professionnels présents. Ce rendez-vous a attiré 104 producteurs, dont une forte représentation française (64), ainsi que de nombreux domaines étrangers, venus d’Italie (12), d’Espagne (8), de Géorgie, Slovénie, Australie, Nouvelle Zélande, Autriche, Allemagne. L’association La Renaissance des Appellations regroupe aujourd’hui 175 viticulteurs de 13 pays différents

www.biodynamy.com

Martine Cosserat


Biofil N°65, Juillet/août 2009

 


Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.