La biodiversité pour réguler les pucerons en Languedoc-Roussillon

Les essais du Grab mettent en évidence une présence renforcée et durable d’auxiliaires du puceron dans les cultures entourées par les bandes fleuries. (crédit photo : J. Lambion)

Les essais du Grab mettent en évidence une présence renforcée et durable d’auxiliaires du puceron dans les cultures entourées par les bandes fleuries. (crédit photo : J. Lambion)

Depuis plusieurs années, le Grab (Groupe de recherche en agriculture biologique) d’Avignon travaille sur la biodiversité fonctionnelle. Dans le cadre du Casdar Agath et d’Ecophyto, il s’est intéressé aux auxiliaires du puceron, très présents en Languedoc-Roussillon : coccinelles, syrphes, chrysopes et certains hyménoptères parasitoïdes. Des essais sont menés et Didier Muffat, producteur bio à Belvezet, dans le Gard y participe. C’est chez lui que se tient une journée de restitution des travaux, fin juillet 2015…

Lire la suite dans le Biofil n°104 (mars-avril 2016).

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.