La bio gagne la Lorraine

Grand Est

En Lorraine, terre d’élevage, le profil lait-polyculture est dominant.

En Lorraine, terre d’élevage, le profil lait-polyculture est dominant.

La Lorraine connaît une dynamique de conversions en agriculture biologique sans pareil. En novembre dernier, l’affluence des professionnels aux 24 rencontres du Mois de la bio en Lorraine illustre cette effervescence. Pour sa 5e édition, l’événement est un succès. Et pour cause : “on assiste à un véritable tsunami de conversions”, décrit Nadine Piboule, responsable du Pôle conversion bio de Lorraine. “En deux ans, les surfaces en bio ont doublé”. Mi-2016, elles atteignent 60 000 hectares, dont le tiers en conversion. La bio, c’est désormais 5,5 % de la SAU régionale, équivalente à la moyenne nationale.

[…]

Cécile Marcus

Lire la suite de cet article dans le Biofil n°109 – fév.-janv. 2017.

 

Tags

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.