Actualités régionales : Bretagne

 

 

Denis Paturel (vice-président d’IBB), Kenneth Flipo (Président d’IBB) et François Le Lagadec (vice-président d’IBB).

 

Dans un contexte national de rayonnement de la bio, la Bretagne s’affiche comme l’une des 7 régions les plus bio de France, battant tous les records quant au nombre de transformateurs (1).

Toutefois, certains opérateurs estiment nécessaire d’informer les nouveaux venus sur les principes fondateurs de ce mouvement. Des piqûres de rappel ont ainsi été effectuées lors de l’assemblée générale d’Inter Bio Bretagne (IBB) et d’une conférence grand public organisée par la Maison de la bio du Finistère. À Mûr- De-Bretagne (22), le 7 avril dernier, IBB a réuni environ 80 représentants des différents collèges, producteurs, préparateurs, fournisseurs de biens, associations de consommateurs, distributeurs, etc., ainsi que les deux principaux financeurs de la structure, le Conseil régional et la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf).

Vers une bio ambitieuse

Serge Le Heurte, responsable Filières végétales et chargé du suivi de la réglementation au sein du réseau Biocoop, a pris la parole sur le thème du développement de l’agriculture biologique dans le respect des principes fondateurs. Quelles inquiétudes sous-tendent un tel discours ? “Une croissance soutenue et l’arrivée de novices dans le secteur de la bio font craindre des dérapages, estime-t-il, car tous ne sont pas initialement sensibilisés aux valeurs et aux principes de la bio.” Et de rappeler que les volets écologique, économique et humain figurent dans les fondements de la bio tels qu’édifiés par la Fédération internationale des mouvements de la bio (Ifoam) dès 1974. Même si “la bio réglementaire ne considère que l’aspect écologique, dans les phases de croissance, le développement durable, le commerce équitable, le respect des partenariats… sont tout aussi importants”.

Retrouvez l’intégralité des actualités régionales et nationales dans Biofil n°76

Tags

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.