Salon La terre est notre métier : place au changement d’échelle

Pendant deux jours, les 28 et 29 septembre, le salon La terre est notre métier, organisé pour la première fois en solo à Retiers en Ille-et-Vilaine, a transformé son essai : 110 exposants et 6 000 visiteurs ont répondu présents au rendez-vous du réseau Gab-Frab breton et de la Fnab.

B108 LTNM

Essai transformé pour la 1re édition professionnelle en solo. (© F. Ripoche)

La nouvelle formule dédiée aux professionnels est un succès qui dépasse même nos objectifs, alors rendez-vous dans deux ans”, se réjouit Patrick Guillerme, président de la Frab Bretagne et éleveur laitier à Theix. Au cœur du village des exposants, les personnalités défilent pour l’inauguration. “Ce salon est porteur d’avenir, pour accompagner le changement d’échelle. La bio est moteur d’innovations non seulement en techniques agricoles, mais aussi pour répondre aux enjeux économiques, climatiques, énergétiques, sociaux… insiste Stéphanie Pageot, présidente de la Fnab. Nous sommes en phase de co-construction très motivante, nécessitant un travail collectif, des partenariats publics forts et l’engagement des collectivités territoriales.” Ici, le département d’Ille-et-Vilaine réaffirme “son soutien à la bio, outil de solidarité”, tout comme le Conseil régional de Bretagne, “qui fait de la bio, avec l’autonomie fourragère, un enjeu de la nouvelle Pac”.

[…]

Christine Rivry-Fournier et Fred Ripoche

Lire l’intégralité de l’article dans Biofil n°108 – nov-déc 2016.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.