L’OP “Seine et Loire” reconnue

L’organisation de producteurs Lait Bio “Seine et Loire” est l’une des toutes premières OP reconnues en France par la Commission nationale technique du ministère de l’Agriculture (JO du 14 janvier 2013). Elle a été créée le 25 septembre dernier à l’initiative de 7 associations de producteurs de lait bio livrant 5 laiteries privées (Danone, Lactalis, Montsûrs, Saint-Père, Triballat) sur les régions Haute et Basse Normandie, Bretagne et Pays-de-la-Loire. Une centaine de producteurs lui a déjà envoyé un mandat de négociation. “Potentiellement, près de 400 producteurs de lait bio du Nord-Ouest sont concernés par cette OP et leur adhésion est souhaitée massive et rapide”, indique le communiqué de l’OP.

Cette OP est transversale de mandat (non commerciale), donc sans transfert de propriété de la production laitière des producteurs vers l’OP. Sa vocation est de regrouper le maximum de producteurs pour négocier collectivement la vente de leur lait avec les laiteries concernées, dans un cadre souhaité partenarial sur la gestion des volumes et la fixation des prix. Elle organise la contractualisation. “C’est une étape importante pour la structuration de la filière laitière bio, indique le communiqué. Elle doit déboucher sur la création d’une fédération nationale des groupements d’éleveurs laitiers bio, pour une gestion concertée et solidaire des volumes au niveau national, en relation étroite avec les autres groupements européens d’éleveurs laitiers bio déjà organisés.

Tags

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.