Les carabes contre les mauvaises herbes

Une étude conjointe de l’Inra et du BBSRC (Biotechnology and Biological Sciences Research Council) au Royaume-Uni, conclut que la présence de carabes dans les champs cultivés serait un moyen de lutte biologique efficace contre les mauvaises herbes.

Ces coléoptères agiraient en prélevant une part non négligeable de graines avant que celles-ci ne viennent réalimenter le stock de graines du sol, responsable des futures germinations. Une meilleure gestion de leurs populations permettrait de réduire les opérations de désherbage, tout en préservant la biodiversité. Ces résultats sont publiés dans le Journal of Applied Ecology d’août.

www.inra.fr

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.