Interview de Florent Guhl, nouveau directeur de l’Agence Bio

Florent Guhl, nouveau directeur de l'Agence Bio (@C. Rivry-Fournier)

Florent Guhl, nouveau directeur de l’Agence Bio (@C. Rivry-Fournier)

“Conquérir de nouveaux consommateurs”

Nommé en juin, Florent Guhl, 48 ans, prend la direction de l’Agence Bio, groupement d’intérêt public chargé de stimuler l’essor de la bio. Il succède à Élisabeth Mercier, à ce poste depuis 2004, et nommée inspectrice générale de l’agriculture. Le passage de relais se fait en toute bienveillance.

Biofil : Quelles sont vos premières impressions à la tête de l’Agence Bio ?

Florent Guhl : Je tiens tout d’abord à saluer l’excellent travail réalisé par Élisabeth Mercier et son équipe, pour soutenir le développement des filières biologiques. C’est une vraie réussite : le nombre d’exploitations et les surfaces agricoles bio ont doublé entre 2008 et 2015 et le marché des produits bio a suivi la même évolution passant de 2,6 milliards en 2008 à 5,76 milliards en 2015. C’est un privilège de prendre le relais d’un organisme dont l’efficacité est reconnue. Aujourd’hui, la bio est incontournable, et l’Agence Bio y a fortement contribué.

 

Biofil : Quelles vont être les priorités ?

FG : Il s’agit maintenant pour l’Agence Bio d’amplifier le développement de l’agriculture bio en France en travaillant avec les acteurs de la transformation et de la distribution pour conquérir de nouveaux consommateurs, notamment les collectivités et la restauration hors domicile. Les Français sont de plus en plus sensibles à la bio et les motivations sont diverses : les bienfaits sur la santé, le respect de l’environnement, le plaisir du goût. Nous devons continuer à les convaincre.

 

Biofil : Par quelles actions ?

(…)   Lire l’intégralité de l’interview dans le Biofil n°107 – sept-oct. 2016

Après 12 ans à la tête de l’Agence Bio, Élisabeth Mercier est nommée inspectrice générale de l’agriculture. (© adocom)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Propos recueillis par Christine Rivry-Fournier

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.