Etienne Gangneron, nouveau président de l’Agence Bio

PB etienne_gangneron_BD

Etienne Gangneron, 53 ans, vient d’être élu à la présidence du conseil d’administration de l’Agence Bio, Groupement d’Intérêt Public dont les missions sont de contribuer au développement et à la promotion de l’agriculture biologique française.

Elu le 26 mars par les représentants des structures membres du conseil d’administration dans le cadre d’une présidence tournante entre les organisations professionnelles, il représente l’APCA (Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture). Il exercera ses fonctions aux côtés des vice-présidents François Thiery (Fnab), dont il prend la succession, Pascal Gury (Coop de France), Didier Perréol (Synabio).

Agriculteur bio depuis 1998

Etienne Gangneron est agriculteur bio à Vasselay dans le Cher (à 10 km de Bourges) depuis mars 1998. Il est à la tête d’une ferme de 170 hectares (avec accueil à la ferme et gîte) : 100 hectares en herbe et luzerne et 70 hectares en céréales et protéagineux, avec 45 vaches charolaises.

Président de la chambre d’agriculture du Cher, membre du Conseil d’Administration de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture, Etienne Gangneron est également membre du Comité national de l’agriculture biologique de l’INAO et vice-président de la ferme expérimentale des Bordes (Organisme Inter Etablissement du Réseau  des chambres d’agriculture) dans l’Indre. Il est administrateur du Conseil d’Administration de l’Agence BIO depuis sa création en 2001. Il est également vice-président de la FNSEA.

Quelles sont les missions de l’Agence  Bio ?

Créée en novembre 2001, l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique (Agence Bio), est un groupement d’intérêt public localisé depuis mai 2005 à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

L’Agence Bio rassemble des représentants des pouvoirs publics – Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie – et des professionnels (Fnab, APCA, Synabio et Coop de France) au sein de son Conseil d’administration.

L’Agence Bio est en relation étroite avec les partenaires ayant vocation à contribuer au développement de l’agriculture biologique, en particulier des organisations publiques, professionnelles et interprofessionnelles, chercheurs, circuits de distribution, organisations de protection de l’environnement et de défense des consommateurs.

Ces partenaires sont réunis au sein :

–       du Grand Conseil d’Orientation (GCO), au moins une fois par an sous la présidence du Ministre chargé de l’agriculture ; le GCO donne son avis sur les orientations prises en matière de développement et de promotion de l’agriculture biologique ;

–       et des 4 commissions de l’Agence Bio, plateformes de réflexions et de propositions : commission observatoire, commission environnement et territoire, commission filières et marchés, commission communication.

Les missions de l’Agence Bio sont en particulier de :

–        communiquer et d’informer sur l’agriculture biologique et ses produits, son impact environnemental, social et territorial et gérer la marque AB à des fins de communication.

–       développer et approfondir l’observatoire national de l’agriculture biologique,

–       gérer les notifications des producteurs et autres opérateurs certifiés ainsi que l’annuaire professionnel de la Bio.

–       faciliter la concertation entre partenaires et contribuer à la structuration des filières, au développement des marchés et des dynamiques inter-professionnelles,

–       gérer le fond de structuration des filières, dit Avenir Bio, créé en 2008.

Agencebio.org

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.