Bilan des rendez-vous Tech&Bio d’Aiserey et de Bignan

Essais de cultures et d’outils, ainsi qu’échanges de connaissances sont les clés du succès des rendez-vous Tech & Bio.

Essais de cultures et d’outils, ainsi qu’échanges de connaissances sont les clés du succès des rendez-vous Tech & Bio.

Rendez-vous Tech&Bio Grand Ouest : succès des partages d’expériences

Pendant deux jours, les 1er et 2 juin, la bio du Grand Ouest, réunie à Bignan dans le Morbihan, a attiré presque 2 500 visiteurs, bio et conventionnels, pour des échanges d’expériences fructueux. Orienté vers l’élevage, les légumes et les grandes cultures, le premier Tech & Bio breton atteint ses objectifs.

“C’est un succès. Ce Tech&Bio est arrivé à point nommé se félicite Patrice Le Penhuizic,, élu référent bio à la chambre d’agriculture de Bretagne et éleveur de lait bio depuis 2009 à Lausach. Ce salon, par son professionnalisme, rassure les nouveaux convertis et ceux qui réfléchissent à passer le cap, en leur prouvant que la technique, le marché et les conseils sont au rendez vous. C’est essentiel de se sentir soutenus pour relever ces défis.” Sur un large site de 12 hectares au cœur de la station expérimentale de Kerguéhennec, engagée dans des essais bio depuis une vingtaine d’années, les agriculteurs présents ont des profils variés : la moitié d’entre eux sont des nouveaux bio et d’anciens convertis – beaucoup d’éleveurs bovins lait et allaitants –, pour l’autre, des conventionnels à la recherche d’alternatives, et pourquoi pas de virage vers la bio. “Le défi du désherbage, le travail du sol, l’autonomie alimentaire en élevage restent les grandes interrogations de la majorité des visiteurs […]

Rendez-vous Tech&Bio à Aiserey : transferts réussis des savoir-faire bio

Déployé sur un site de dix hectares mis à disposition par le groupe Dijon Céréales, le rendez-vous Tech&Bio du Grand Est, à Aiserey en Côte-d’Or le 27 mai 2016, a réussi son pari, avec mille visiteurs environ, avides d’informations sur la bio.

Organisé par les chambres d’agriculture de Bourgogne- Franche-Comté et de nombreux partenaires, ce rendez-vous est destiné à mettre en avant des techniques alternatives et innovantes et à favoriser le transfert de savoir-faire et de connaissances en direction des agriculteurs.“L’objectif est atteint, se réjouit Élodie Fayel, chargée de mission bio à la chambre régionale de Bourgogne-Franche-Comté. Nous avons constaté un flux constant de visiteurs notamment sur les démonstrations de matériels, le village exposants mais aussi les conférences”.

Comme les organisateurs s’y attendaient, le salon a attiré un public très varié : étudiants, élus, conseillers agricoles, agriculteurs bio mais aussi conventionnels. “À l’initiative de nos professeurs, nous passons la matinée au salon pour y obtenir le maximum d’informations sur la bio”, témoigne un groupe d’élèves en 1re année de bac professionnel “Conduite et gestion de l’exploitation agricole” à la maison familiale rurale de Quetigny, toute proche. Plusieurs d’entre eux indiquent vouloir s’installer après leurs études, en bio notamment. […]

Lire ces articles dans Biofil 107 (juillet-août 2016)

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.