L’éco-cueillette : un métier à part entière

En bio, les plantes à parfum, aromatiques et médicinales ont le vent en poupe. En un an, le nombre de producteurs a augmenté de 23 % : en 2011, leur nombre est établi à 1664. Parmi eux, certains s’adonnent quasi exclusivement à la cueillette, un métier en soi.

 

Les PPAM bio occupent 4616 hectares et représentent plus de 10 % du total de cette

La cueillette a le vent en poupe

Cueillette de la Reine-des-prés.

activité, des chiffres éloquents qui passent sous silence une partie de la réalité. Car le “catalogue français” des plantes à parfum, aromatiques et médicinales ne saurait s’établir sans…

 

Retrouvez l’intégralité de cet article en lisant Biofil n°84

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.