Archive

Édito Biofil 118 - Juillet-Août. 2018 L’ambition est de plus que doubler la surface bio actuelle en cinq ans. C’est simple : atteindre 15 % de la SAU nationale en 2022

EDITO, BIOFIL n°117 – mai / juin 2018 (Crédits : Sébastien Champion) On le savait, mais les chiffres récents sont alarmants.  Les oiseaux disparaissent, en nombres d’individus et aussi d’espèces. En

INTERVIEW : Jean-Marc Lévêque, co-fondateur de Biofil Jean-Marc Lévêque, co-fondateur de Biofil en 1998. Promoteur de la bio depuis 38 ans, Jean-Marc Lévêque revient sur son parcours, celui de la bio

(Édito du Biofil n°116 - mars-avril 2018 - spécial "Biofil fête ses 20 ans") Biofil fête ses 20 ans Déjà 20 ans – une génération – que Biofil accompagne

La croissance de la bio touche toute l’Union européenne : fin 2016, d’après les premières estimations recueillies par l’Agence Bio, 291 326 fermes bio y sont recensées (+

Label unique en France, "Territoires Bio Engagés" essaime : plus de cent collectivités l’arborent désormais en Nouvelle Aquitaine. Pour y prétendre, il faut une surface agricole bio d’au

En 2017, près de 600 millions de litres de lait de vache bio ont été collectés. Malgré un rythme de conversions ralenti, on prévoit 900 millions de litres

(© Digitalis) EDITO, BIOFIL n°115 - janvier / février 2018 Si la bio progresse, le rouleau compresseur est toujours là, insidieux, sournois, puissant… Preuve en est, la reculade du coton

Les producteurs de la Frab Aura mobilisés pour soutenir “le maintien de la rémunération des bienfaits environnementaux et sociétaux de labio”. (© C. Rivry-Fournier) Deuxième région française bio

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.