La production de plants maraîchers bio pour les professionnels implique une grande technicité. Dans le Gard, Nimaplants investit pour répondre à une demande en forte croissance, notamment en plants greffés.   Nimaplant produit 35 millions de plants, – dont la moitié

Dominique Collin cultive 222 hectares de limons-argileux profonds au cœur de la Brie. (© JM Poupeau) Céréalier venu à l’agriculture après un détour par l’informatique, Dominique Collin gère son exploitation, Earl du Chemin blanc en Seine-et-Marne, comme un chef d’entreprise.

Que faire d’une noyeraie adulte abandonnée dans le Vaucluse ? Depuis 2009, une démarche d’agroforesterie sur 13 hectares associe les arbres aux légumes, petits fruits, poules pondeuses et chèvres

INTERVIEW de C. Glachant, de la chambre d’agriculture de Seine-et-Marne (© C. Clachant) “Un apport seulement s’il est rentable” Parce qu’une fertilisation n’est pas toujours rentable, même si elle est efficace, l’OAD (aide à la décision) Decid-org évalue la prise de risque

Biostimulation de l’architecture racinaire. (© Rittmo) Les biostimulants des plantes sont des produits visant à améliorer le fonctionnement du sol et du végétal ou leurs interactions. Ce sont des solutions alternatives aux fertilisants classiques. Le point sur leur efficacité et

(© C. Rivry-Fournier) Pari gagné pour le cru 2017 de Millésime bio à Marseille ! Malgré ce changement de lieu, tous les indicateurs sont en hausse : 902 exposants, 4 850 visiteurs professionnels (+ 8 %) dont un bond de

La conférence du Sival a réuni les représentants de Thomas Plants, Bejo, Germinance, Agrosemens, un producteur-multiplicateur de potagères, et APFLBB. (crédit : C. Rivry-Fournier) La poussée des ventes de légumes bio dope le secteur des semences potagères bio. Or la

Nourrir le sol avant la plante est le fondement de la fertilisation en agriculture bio. À partir de matières organiques – et un peu de matières minérales –, cette fertilisation repose sur un fonctionnement complexe du sol, rendant les restitutions en éléments minéraux

Au sommaire   DOSSIER : ENGRAIS ORGANIQUES, QUELLE EFFICACITÉ ? - Quelle efficacité ? l’outil Azopro - C. Glachant, conseillère grandes cultures : “Un apport seulement s’il est rentable” - H. Vedie, Grab : “Une fertilisation souvent surestimée” - C. Naudé, maraîcher : “Miser sur le haut de gamme” - L.

À Elliant, dans le Finistère Sud, le Gaec Postic est spécialisé en grandes cultures depuis 2010 : cultures de printemps, rotations courtes, mécanisation poussée, séchage et stockage sont les bases de ce système performant. Stéphane Postic, l’un des deux associés du Gaec. (©

Grand Est En Lorraine, terre d’élevage, le profil lait-polyculture est dominant. La Lorraine connaît une dynamique de conversions en agriculture biologique sans pareil. En novembre dernier, l’affluence des professionnels aux 24 rencontres du Mois de la bio en Lorraine illustre cette effervescence. Pour sa

À la fois fabricant d’aliments et meunier, le transformateur rhônalpin lance une unité de fabrication destinée aux produits sans gluten. Son ancrage sur le territoire et son approvisionnement Rhône-Alpes sont renforcés grâce à un partenariat avec la Maison Cholat. Julien-Boris Pelletier, directeur général

Agenda
  1. 3

    Medfel 2017

    25 avril - 27 avril
  2. 4

    Terre’eau bio

    7 juin - 8 juin
  3. 6

    Space 2017

    12 septembre - 15 septembre
Répertoire des fournisseurs

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.