EPLEFPA(1) du Valentin dans la Drôme La bineuse-semeuse conçue et fabriquée par un groupe d’apprentis du BTSA APV orienté bio du lycée agricole du Valentin ainsi que par des lycéens en bac STAV.

(crédit : Rivry-Fournier C. ) Comment s’y retrouver face aux multiples produits biostimulants des plantes présents sur le marché ? Suite à l’article paru dans Biofil 110 de mars-avril 2017, voici quelques précisions complémentaires. La définition réglementaire de biostimulant n’est pas encore officielle. Elle

(crédit photo : Symbiose protection biologique) Réussir ses cultures sous abris implique une gestion rigoureuse de l’hygrométrie et de la température pour favoriser la croissance de la plante, limiter le développement des ravageurs et des maladies, assurer une bonne qualité de pollen…

Conçu et fabriqué d’abord à la demande d’une Cuma spécialisée en bio du département du Nord, ce lit de désherbage (bed weeder en anglais) automoteur et électrique est présenté pour la première fois dans un salon à l’occasion de Terr’eau bio. Imaginé par François Maréchal, 31

Une araignée Cheiracanthium sp, très abondante dans les vergers. (crédit Ctifl) De nombreuses araignées et insectes auxiliaires sont présents dans les vergers. Consommateurs de pucerons cendrés et de larves de carpocapse, ils jouent un rôle dans leur régulation à certaines périodes

Quelles espèces choisir, quel nombre, quelle place dans la rotation ? Telles sont les questions qui reviennent le plus souvent lorsque les céréaliers composent l’assolement. Entre diversification et simplification, parfois extrêmes, les pratiques divergent. Témoignages dans plusieurs régions. Dans la logique agronomique, un

Agenda
  1. Natexpo

    22 octobre - 24 octobre
  2. Sitevi

    28 novembre - 29 novembre
  3. Sival 2018

    16 janvier 2018 - 18 janvier 2018
Répertoire des fournisseurs
Suivez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.