Au sommaire ÉDITO - La bio en restauration collective : l’affaire de tous DOSSIER : MALADIES ET RAVAGEURS SOUS ABRIS Rechercher l’efficacité - Interview : Catherine Mazollier, Grab - Pucerons sur aubergines : intérêt des plantes de services - Témoignages de maraîchers : • Cyril Fournier, en Gironde •

3 questions à Burkard Schaer, d’Ecozept Burkard Shaer. Comment évoluent les produits locaux en magasins spécialisés bio ? Ils sont devenus incontournables. Notre enquête (1), réalisée par notre cabinet d’étude franco-allemand et diffusée à Natexpo, le confirme. Elle montre que, depuis 2015,

Pierre-Alexandre Huber, patron de Ecoidées présente de nouveaux produits labellisés Biopartenaire. Portés par le besoin de renforcer la responsabilité sociale et environnementale de la bio, les labels équitables se multiplient, accolés à l’Eurofeuille et au logo AB. Ils sont privés,

L’UE représente 39 % des surfaces de grandes cultures bio dans le monde. (Crédit : C. Rivry-Fournier) À la demande d’Intercéréales et de Terres Univia, l’Agence Bio vient de publier une étude sur l’évolution des grandes cultures bio dans l’Union

Même si l’obligation de passer à 20 % de bio ou C2 en restauration collective ne prendra effet qu’au 1er janvier 2022, avec l’entrée en application de l’article 24 de la loi Egalim, la prise de conscience s’accentue. Mais cela

Selon la synthèse de 14 essais menés en Rhône-Alpes entre 2016 et 2018 portant sur le type de couvert, date et densité de semis, dates et modes de roulage du couvert et largeur de l’inter-rang en soja, les clés de

Agenda
  1. Millésime Bio 2020

    27 janvier - 29 janvier
  2. Vinomed

    27 avril - 28 avril
  3. Rendez-vous Tech&Bio Arboriculture

    17 juin
Répertoire des fournisseurs
Suivez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.