Yvan Gautronneau, ancien chercheur à l’Isara de Lyon, plaide pour un labour agro-écologique réalisé en alternance avec un travail du sol simplifié. (crédit photo : JM Poupeau) Diabolisée par les uns, jugée indispensable par les

Céréalier sur 130 ha à Michery dans l’Yonne, en bio depuis 2001, Gérard Michaut a adopté une conduite volontairement simplifiée et peu intensive. Le trèfle blanc est le pilier de la rotation dans un système de

Pierre Pujos, agriculteur bio dans le Gers depuis 1998 et lauréat des Trophées 2013 de l’agriculture durable, limite l’érosion de ses sols et la perte de la biodiversité par des pratiques sans labour, et en

À Villiers-en-Plaine près de Niort dans les Deux-Sèvres, l’Earl Veillat a recours à des techniques peu répandues en région céréalière, qui plus est en système biologique : les sols ne sont plus labourés, – un défi

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.