Recherche de variétés mieux adaptées au créneau, connaissance des nouveautés… : en France, une quarantaine de stations expérimentales évaluent les variétés bio proposées sur le marché. En Bretagne, deux stations ont présenté leurs travaux, en octobre,

Face à une offre en semences et plants bio encore insuffisante, voire très insuffisante pour certaines espèces (en quantité comme en diversité), il est urgent d’en stimuler la production et l’utilisation. Pour connaître les besoins, une

Signe d’un déficit chronique qui s’accentue, les espèces fourragères représentent à elles seules près de 40 % du nombre total de dérogations enregistrées sur la base de données des semences bio gérée par le Gnis.

Stratégiques pour l’agriculture, les semences constituent un secteur sensible. En potagères fines, malgré une gamme variétale bio proposée par les semenciers en nette progression, le recours aux dérogations pour l’usage de semences non traitées a

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.