Les 14es rencontres, organisées par le Comifer et le Gemas, présentent l’évolution des références, les méthodes de raisonnement et techniques de mesure de la fertilité des sols, de nutrition des cultures pour améliorer les pratiques

une journée d’échanges scientifiques et techniques autour des outils d’aide à la décision pour la fertilisation azotée et les outils de diagnostic agroenvironnemental, le recyclage agricole des produits résiduaires organiques, les impacts de la fertilisation sur les différents compartiments

Épandage de luzerne fraîche sur chaumes de soja avant blé. (crédit : JM Poupeau Le Gaec de Neuvelle en Côte-d’Or mène depuis deux ans un essai de fertilisation de blé d’hiver par la luzerne fraîche.

Le groupe de vignerons, issu du projet Dephy fermes d’Ecophyto, réfléchit, en lien avec l’Atelier paysan, à la construction d’un épandeur à fumier frais ou composté, adapté à leur terroir jurassien. (© V. Morel) Vigneron

Le bois raméal fragmenté. (crédit photo Sehbs) La Station expérimentale maraîchage de Bretagne Sud (Sehbs) expérimente depuis dix ans le bois raméal fragmenté (BRF) en incorporation et en paillage. Les résultats sont mitigés : manipulation

En 2017, le pôle IAR au travers de la commission "ressources" propose un cycle de 3 journées en coordination avec la SFR Condorcet, les Chambres d’Agriculture Hauts-de-France et Grand-Est, Agro-Transfert Ressources et Territoires et RITTMO

En 2017, le pôle IAR au travers de la commission "ressources" propose un cycle de 3 journées en coordination avec la SFR Condorcet, les Chambres d’Agriculture Hauts-de-France et Grand-Est, Agro-Transfert Ressources et Territoires et RITTMO

En 2017, le pôle IAR au travers de la commission "ressources" propose un cycle de 3 journées en coordination avec la SFR Condorcet, les Chambres d’Agriculture Hauts-de-France et Grand-Est, Agro-Transfert Ressources et Territoires et RITTMO

Les essais en Pays de la Loire montrent que la teneur en azote des engrais verts dépend plus de la quantité de biomasse produite que du pourcentage en légumineuses du mélange.

En Provence-Alpes-Côtes d’Azur, le coût et l’efficacité des fertilisants organiques sont évoqués comme l’un des freins aux conversions en bio des lavande et lavandin. Pourtant, des essais montrent l’intérêt de les utiliser. En fertilisation organique,

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.