Pour des raisons économiques mais aussi par souci de simplification ou encore pour valoriser le potentiel agronomique des sols, nombreux sont les céréaliers bio qui mettent en place des rotations courtes. Dominique de Montleau cultive

Le choix d’une rotation s’avère crucial en bio, notamment en grandes cultures. La succession appropriée des cultures est considérée unanimement comme la clé de la réussite du système à moyen et surtout long terme : une

Pour sa seconde édition, les 29 et 30 juin à Agen, le comité d’organisation du Siad (Salon international du bio et de l’agri-durable) a créé un concours de l’innovation technique et environnementale : l’occasion pour les entreprises

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.