Les règles en pondeuses et volailles

Le point réglementation avec Certipaq bio

(© stephen-mierendorf)

Les élevages avicoles biologiques sont en plein essor depuis quelques années. Voici quelques points clés de la réglementation bio pour ces productions.

Pour les volailles, la durée de conversion du parcours est de 12 mois, limitée à 6 mois minimum si le parcours n’a reçu aucun intrant non autorisé en agriculture biologique pendant au moins un an avant l’engagement. Cette demande de réduction de la période de conversion est à faire auprès de l’organisme de contrôle dès l’engagement.

En l’absence avérée de poussins bio, l’introduction de poussins conventionnels âgés de moins de trois jours est autorisée. En œufs, il est également possible d’introduire des poulettes âgées de moins de 18 semaines, ayant été alimentées et soignées conformément au règlement européen de la production biologique. Cette dérogation, accordée automatiquement en l’absence avérée de poulettes issues de l’agriculture bio, prendra fin le 31 décembre 2017. La durée de conversion pour les volailles de chair introduites avant l’âge de trois jours est de dix semaines, six semaines pour les volailles destinées à la production d’oeufs. La certification bio des volailles de chair ou des pondeuses n’est possible que lorsque les délais de conversion des animaux et du parcours sont terminés (soit six mois minimum). Les animaux dont la production n’est pas encore certifiée bio peuvent avoir accès au parcours pendant sa conversion.

Gwénaël Lerebours, responsable réglementation et maîtrise des risques bio Certipaq Bio

Lire l’intégralité de l’article dans Biofil n°112 – juillet-août 2017.

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.