Lapin : la filière fait des petits

 La production de lapin bio s’étend surtout dans l’Ouest de la France. Quoique marginale, elle commence à essaimer un peu partout en France. La maîtrise technique de la production joue pour une grande part dans le résultat final. Fait nouveau, la recherche s’implique.

Lapin

10 000 : c’est le nombre de lapins bio produits par an, à comparer aux 50 millions de lapins issus de l’élevage conventionnel. Pourtant, la demande de lapin bio est forte, et jusqu’à présent non satisfaite. Si le prix de vente entre un lapin bio et un autre conventionnel peut aller jusqu’à 5 fois plus cher, le plus difficile n’est pas de vendre, mais bien de réussir son élevage. Et là, tout reste à faire car trop peu…

Lire la suite dans Biofil n°88

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.