L’ homéopathie en élevage bovin lait : de la méthode, de l’observation et du temps

Convaincu par les médecines alternatives, Jean-François Delattre s’essaie, à Berhet (22), à des expériences sur ses 40 Prim’Holstein dont il souhaite la conversion. Récompensée par la société informatique Isagri lors des Trophées de la Terre 2008, sa démarche pourrait bien déboucher sur l’élaboration d’un logiciel d’aide aux médecines douces.

Quels sont les avantages de l’homéopathie ?

Le taux de réussite en homéopathie est quasi similaire à celui en allopathie pour un coût de traitement moindre. Et surtout, le lait de la vache malade peut être collecté. Et puis, cela change le rapport à l’animal. Quand on doit glisser dans la bouche d’un ruminant quelques granules, forcément on le fait avec plus de douceur.

(…)

Retrouvez l’intégralité de l’interview « L’homéopathie en élevage bovin lait: de la méthode, de l’observation et du temps » dans Biofil N°65 Juillet-aout 2009

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.