Premier millésime pour le vin bio

Harmonisation des pratiques, meilleure cohérence pour le consommateur… : la filière vin bio se réjouit de l’adoption d’un règlement européen sur la vinification. Fruit d’un long travail de recherche et d’un compromis difficile à négocier entre les 27 pays européens, ce texte prend maintenant forme sur le terrain.

millésime Être étiquetés “vin bio”, pour de bon : c’est enfin possible depuis le 1er août 2012 pour les vins de ce millésime qui seront conformes au règlement vin bio européen (ainsi que pour les millésimes antérieurs, sans limitation de date, pourvu qu’ils puissent en apporter la preuve). (…)

Retrouvez l’intégralité de cet article en lisant Biofil n° 84.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.