Les premières bananes bio françaises à Rungis

Les bananes martiniquaises 100 % bio à la sortie de la mûrisserie.

Les bananes martiniquaises 100 % bio à la sortie de la mûrisserie.

Après 11 ans d’essais et d’efforts, les premières bananes bio martiniquaises certifiées débarquent à Rungis, aux établissements Jules Brochenin, mi-septembre 2015. Cultivées en quasi autonomie, elles sont le fruit de recherches assidues d’un producteur passionné.

Pour gérer l’enherbement, des moutons sans laine, de race Saint-Martin croisée avec des Black Belly, broutent les parcelles clôturées électriquement.

Pour gérer l’enherbement, des moutons sans laine, de race Saint-Martin croisée avec des Black Belly, broutent les parcelles clôturées électriquement.

“Notre pari est réussi se réjouit Michel La Rougery, installé dans le nord-est de l’île, au Lorrain, sur la ferme du Morne Capot. Et non seulement, nos bananes sont bio, mais nous les produisons presque sans achats extérieurs”. Ce double challenge est motivé par la forte conviction doublée d’une pugnacité à toutes épreuves de ce Martiniquais énergique, à la tête d’une bananeraie de 60 hectares depuis 1982. Situées en montagne, de 300 à 400 mètres d’altitude, ses plantations de variété Cavendish sont entourées de forêt. “Nous avons beaucoup investi dans cette conversion, en recherches personnelles, en temps, en argent, confie le producteur. Et nous persévérons, car nos résultats sont extraordinaires.”…

Lire la suite dans le Biofil n°104 (mars-avril 2016).

Tags

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.