Salon Natexpo – Vitrine d’un marché porteur

Fort d’une fréquentation et d’un professionnalisme en hausse, le cru 2009 de Natexpo a marqué le pas sur la morosité actuelle. Dans un contexte de crise économique, la bio y apparaît comme une valeur refuge. Du 17 au 19 octobre à Villepinte, près de Paris, 9 454 professionnels, soit 24 % de plus qu’en 2007, ont découvert une offre de plus en plus étoffée.

Si l’alimentaire assure le socle du salon, les autres piliers du secteur, compléments alimentaires, cosmétiques, mais aussi textile, ne cessent de gagner du terrain. Sur une surface en hausse de 10 % par rapport à l’édition précédente, plus de 500 marques sont représentées, avec 25 % de nouveaux exposants. Aux côtés des pavillons des régions françaises, la dimension internationale de ce rendez-vous bisannuel s’affirme peu à peu, avec 11 pays différents et deux pavillons à l’honneur, la Belgique (Wallonie) et la région espagnole de Murcie. Boosté par l’engouement pour la santé et la beauté au naturel, ainsi que le bien-être, Natexpo est devenu la vitrine du dynamisme français dans ce secteur. D’ailleurs, de nombreuses entreprises ont été primées pour leurs innovations : les laits d’amande de la Mandorle, le macérat d’herbes de Provence de l’huilerie Vigean, le désinfectant à l’huile essentielle de menthe du Comptoir des Lys, ou la mousse démaquillante cosmébio d’Europ Labo…

Lisez la suite de l’article en commandant le numéro papier de Biofil N°67 – Novembre-décembre

Tags

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.