Miffel d’Avignon Le pôle bio confirme son dynamisme

16 450 visiteurs, 360 exposants, une vingtaine de conférences… Le Miffel reste un salon en expansion, incontournable pour la filière fruits et légumes. Son édition 2009, du 13 au 19 octobre à Avignon, a fait la part belle à la bio, tirée par l’élan des conversions.

Le pôle bio de la région Paca, dans le Hall L, juste après l’allée dédiée aux technologies renouvelables, s’étoffe un peu plus chaque année. Animé par Bio de Provence, et relayé par les animateurs des structures départementales, et le Groupement de Recherche en Agriculture Biologique (Grab), il ne désemplit pas. Tout près, des organismes tels que l’Association Provençale de Recherche et d’Expérimentation Légumière (Aprel), la Station d’expérimentation arboricole La Pugère et celle de La Tapy, spécialisée dans le raisin de table et la cerise, ou les Chambres d’agriculture du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône tiennent leurs stands. Ces structures de recherche et d’appui conventionnels entretiennent de plus en plus des liens étroits avec l’agriculture biologique. Une conférence sur les méthodes alternatives pour une agriculture durable les a d’ailleurs réunies, le 13 octobre. L’occasion d’exposer les fruits de leurs expérimentations et d’échanger avec les agriculteurs en demande d’informations techniques.

Lisez la suite de l’article en commandant le numéro papier de Biofil N°67 – Novembre/décembre 2009

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.