Krotoum Konaté, directrice de l’Itab : “Devenir le moteur fédérateur”

AN_ITAB Krotoum

La mission de l’Institut technique de l’agriculture biologique (Itab) est de produire des outils et références techniques pour des systèmes innovants et durables, visant à développer l’agriculture biologique. A sa direction depuis octobre 2004, Krotoum Konaté est chargée de mettre en synergie les acteurs de la recherche, de la formation et du développement…

Quelle place est donnée à l’Itab, dans le plan d’action de l’agriculture biologique impulsé par le ministère de l’Agriculture ?

Suite à l’annonce du plan Barnier en septembre 2007, le rôle et la place de l’Itab restaient ambigus et nécessitaient des précisions du ministère de l’Agriculture. Le positionnement et la reconnaissance de ses missions ont été clarifiés en 2008. Un accord de partenariat entre l’Itab et les deux têtes de réseaux, l’Acta (pour les instituts techniques) et l’APCA (pour les chambres d’agriculture) a été signé, visé par le ministère de l’Agriculture. Cet accord définit les modalités de partenariat pour coordonner les activités de recherche-développement en bio afin d’en améliorer l’efficacité et l’impact auprès de l’ensemble des agriculteurs concernés.

Achetez le Biofil N°64, Mai-juin 2009

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.