Label unique en France, "Territoires Bio Engagés" essaime : plus de cent collectivités l’arborent désormais en Nouvelle Aquitaine. Pour y prétendre, il faut une surface agricole bio d’au moins 8,5 %, ou une part d’aliments

Les producteurs de la Frab Aura mobilisés pour soutenir “le maintien de la rémunération des bienfaits environnementaux et sociétaux de labio”. (© C. Rivry-Fournier) Deuxième région française bio en surface et en producteurs, Auvergne-Rhône- Alpes

En Occitanie, le vignoble bio atteint 9,5 % des surfaces régionales en vignes, avec un regain de conversions en 2017. Première région bio de France, l’Occitanie atteint près de 8 000 producteurs bio en juin

Colloque organisé par Chambres d'agricultures France - APCA 3 tables rondes autour du "manger bio" : Mode de vie ou réflexe sanitaire ? les nouveaux enjeux économiques C'est meilleur pour l'environnement ? Venez débattre de l'agriculture bio

DOSSIER Conversions (partie 1) Faute de moyens humains et fi nanciers, surtout lors de cette forte vague de conversion, les structures se tournent vers le collectif, sous forme, bien souvent, de journées techniques sur les

“Retrouver la maîtrise des débouchés et la valeur ajoutée”, tel est l’objectif de Bruno Joguet depuis son installation en 1978. (crédit JM Poupeau) Entrepreneur dans l’âme et féru de technique, Bruno Joguet prend en charge

Les démonstrations de matériels toujours très suivies. (crédit Rivry-Fournier C. ) Pour sa 1re édition, Terr’eau Bio réussit son pari. Le 7 et 8 juin dans l’Oise, près de 1 500 visiteurs, dont beaucoup de conventionnels,

Ces deux événements, portés par l’Agence Bio, se tiendront le 21 septembre sur le site du salon Tech&Bio à Bourglès-Valence : le Forum Avenir bio vise à mettre en relation les porteurs de projet avec des experts

(crédit Croisel B.) La bio change d’échelle. Quel chemin prendra-t-elle dans le Massif Central ?  Tel est le thème d’une conférence-débat organisée par le Pôle AB Massif Central. Marc Benoît, chercheur à l’Inra Clermont et co-animateur

Édito du Biofil 113 - sept.-oct. 2017 (© Fotolia) La filière bio est sur le qui-vive, vigilante plus que jamais. En forte croissance (+ 16 % en surfaces et +21 % en chiffre d’affaires en 2016),

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.