Dépérissement de la lavanderaie : Couvert végétal et argile à l’essai

Ppam_DSC_2689

Lavande blanchie à l’argile. (Crédit photo : Crieppam)

Poursuivant son « virage alternatif », la filière Ppam cherche des solutions au dépérissement à phytoplasme du Stolbur. À Tech et Bio, le Crieppam a exposé les solutions offertes par le couvert végétal et l’argile.

« Dans les années 2000, la chambre d’agriculture de la Drôme a conduit des essais de couvert végétal permanent pour lutter contre l’érosion ; elle a noté un…

Lire la suite dans Biofil n°102 (novembre-décembre 2015).

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.