Lutte biologique sous abris avec Macrolophus pygmaeus

Serge Fluet collecte les Macrolophus installés sur ses soucis. (© A. Dupleix)

La punaise prédatrice, Macrolophus pygmaeus, est incontournable pour lutter contre les ravageurs,– aleurodes et mineuse Tuta absoluta –, notamment sur tomate et aubergine sous abris. Plante hôte, le souci – Calendula officinalis – renforce son installation. MacroPlus en améliore les modalités.

Coordonné par le Grab (Groupe de recherche en agriculture biologique), le projet de recherche MacroPlus (2015-2017) fait avancer les techniques d’installation massive et précoce de Macrolophus pygmaeus. “L’objectif est de les rendre facilement accessibles aux maraîchers, et ce, à coût réduit”, précise Jérôme Lambion, ingénieur d’expérimentation au Grab, en charge de la coordination de MacroPlus.

[…]

Anna Dupleix

Lire l’intégralité de l’article dans Biofil n°111 – mai-juin 2017.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.