L’association Lin et Chanvre bio en marche

Parmi les membres de l’association présents, de g. à d., Christophe Latouche (L Chanvre), Maddalena Moretti (Grab HN/Grandes Cultures), Stéphanie Abgrall (Biotissus), Jacques Follet (président), Anne Nizery (Terre de Lin), en avant plan Ludovic Hervieu (producteur), à ses côtés Mathieu Rios (Inter Bio Normandie). Les membres fondateurs : une dizaine de producteurs de lin et chanvre bio, la coopérative de teillage de lin du Neubourg, Ets Devogèle, coopérative L.A. Linière, Biotissus, Libeco, Terrachanvre, L Chanvre.

Parmi les membres de l’association présents, de g. à d., Christophe Latouche (L Chanvre), Maddalena Moretti (Grab HN/Grandes Cultures), Stéphanie Abgrall (Biotissus), Jacques Follet (président), Anne Nizery (Terre de Lin), en avant plan Ludovic Hervieu (producteur), à ses côtés Mathieu Rios (Inter Bio Normandie).

Des producteurs, transformateurs et distributeurs développent une filière lin bio textile, tel Biotissus, l’un de ses instigateurs. En juin dernier, ils se réunissaient dans l’Eure pour mettre en avant l’association fondée avec le soutien d’Inter Bio Normandie.

De jeunes tiges de lin, bien vertes, ondulent au passage d’un vent doux. Nous sommes sur les hauteurs de Beaumontel, petite bourgade de l’Eure où le producteur bio Ludovic Hervieu présente une parcelle de ses 15 ha de lin. C’était le 11 juin dernier : une vingtaine de professionnels scellaient la naissance de Lin et Chanvre bio, notamment Jacques Follet, producteur normand et président de l’association, Stéphanie Abgrall, gérante de Biotissus près de Brest ou encore Christophe…

 

Ce sujet vous intéresse ?

Venez lire la suite de l’article dans Biofil n°91

[product id= »43″]

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.