Archive

La frénésie d’achats d’aliments bio aux USA, estimés à 39 milliards de dollars (36,8 milliards d’euros) – plus de la moitié du marché mondial bio –, ne suffit

Le secteur bio poursuit son essor en 2016, pour dépasser le 1,57 million d’hectares, soit 5,8 % de la SAU française, avec 500 000 hectares en conversion. Le marché

Finis les surplus de stocks congelés : la demande est aujourd’hui plus forte que l’offre. Et la filière porc bio accueille de nouveaux producteurs.

Alors que les conversions s’intensifient en élevages bovins laitiers et allaitants, 2015 enregistre une montée en puissance des abattages. Tiré par une demande croissante, le potentiel du marché

La bio continue de s’étendre sur la planète, atteignant 1 % de la SAU mondiale.

Le marché des légumes frais bio ne cesse de croître. Estimé à 400 millions d’euros au détail en 2014 (+8,6 % vs 2013), il est dynamisé par la

Les magasins spécialisés distribuent un tiers des produits bio. Parmi eux, le réseau Biocoop poursuit sa croissance : + 13,4 % de CA en 2014, soit 657 M€

Le marché des produits bio atteint 5 milliards d’euros fin 2014 (en incluant la restauration hors domicile), en hausse de 10% par rapport à l’an dernier. S’il ne se

La planète compte plus de 2 millions de paysans bio, surtout en Asie et en Afrique. Au total, les zones agricoles et sauvages en production bio s’étendent sur 78 millions

Forte de 1, 1 million d’hectares et d’une croissance de 10 % de son marché en 2014, la France est un moteur de la bio européenne. Cette dynamique concerne aussi

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.