Châtaigneraies : plan de lutte contre le cynips

Le cynips du châtaignier fait des ravages dans les châtaigneraies françaises depuis son apparition en 2011. À ce jour, un seul moyen de lutte : introduire l’auxiliaire Torymus sinensis. Retour sur cette invasion et les moyens de lutte mis en place dans le Sud-Ouest (1).

Une femelle Torymus sinensis pond sur une galle infectée par la larve de cynips.

Une femelle Torymus sinensis pond sur une galle infectée par la larve de cynips (crédit photo : Invenio).

De par son fort pouvoir de multiplication, le cynips provoque, de manière exponentielle, des dégâts très importants. Un seul insecte peut infecter un verger entier. La formation d’une galle au niveau du bourgeon empêche le rameau de se développer : les feuilles ne croissent pas et les fruits ne sont pas produits.

L’ensemble des producteurs de châtaignes français est concerné par ce ravageur, qu’ils soient en agriculture biologique…

 

La suite de l’article dans Biofil n°98 (mars-avril 2015)

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.