L’équipe de Cizeron bio présente à Tech&Bio autour de Jean-Charles Cizeron (à d.), dirigeant avec (de d. à g.), Adrien Saint-Ellier, responsable de Bioagri, Katia Popoff, Romain Coulon et Jean-Louis Mosnier. (© C. Rivry-Fournier) Au-delà

Groseilles chez Philippe Piard. (© P. Piard) Changement climatique, besoin en eau, gestion de l’herbe, maladies et ravageurs… Les problématiques des petits fruits sont nombreuses et dépendent des zones géographiques. Témoignages de trois producteurs, en

Les producteurs de la Frab Aura mobilisés pour soutenir “le maintien de la rémunération des bienfaits environnementaux et sociétaux de labio”. (© C. Rivry-Fournier) Deuxième région française bio en surface et en producteurs, Auvergne-Rhône- Alpes

Sur son stand à Tech&Bio, Philippe Bernard, de Carrefour (au centre) reçoit les producteurs. Ici, Jean- Charles Demoulin installé à Maillance, et Christophe Gourdin, à Noves dans les Bouches-du-Rhône. (© C. Rivry-Fournier) Présente à Tech&Bio,

En Occitanie, le vignoble bio atteint 9,5 % des surfaces régionales en vignes, avec un regain de conversions en 2017. Première région bio de France, l’Occitanie atteint près de 8 000 producteurs bio en juin

“Il est primordial de maintenir un feuillage actif tard en saison. Si on enlève les feuilles après les vendanges, on peut perdre 30 à 35 % des réserves d’azote dans le bois.” ((© CRF) Chercheur

INTERVIEW (© P. Piard) Florence Assezat est technicienne au GIE Fruits rouges du Velay, basé à Saint- Jeures en Haute-Loire. Elle accompagne la quarantaine de producteurs adhérents, dont sept sont en bio. Biofil : Framboise, myrtille, cassis,

Éric Darley, éleveur et spécialiste en phytothérapie. (© F. Ripoche) Favoriser les échanges de savoirs En agriculture bio, la phytothérapie est un des axes incontournables dans la gestion de la santé des animaux. Dans quel domaine

Sébastien Blache, ornithologue deformation, vise l’équilibre écologique et économique de son système. (© Rivry-Fournier) Un des lauréats des Talents bio du salon Tech&Bio, Sébastien Blache cultive la biodiversité sur 30 hectares dans la Drôme, dont

Le groupe de vignerons, issu du projet Dephy fermes d’Ecophyto, réfléchit, en lien avec l’Atelier paysan, à la construction d’un épandeur à fumier frais ou composté, adapté à leur terroir jurassien. (© V. Morel) Vigneron

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.